5 erreurs : tenir vos résolutions en musculation

0
bonnes résolutions musculation

Vous en avez marre de piétiner chaque mois de janvier ? Faites que cette année de résolution soit un succès en évitant les erreurs les plus courantes du Nouvel An !

Alors que l’on bascule d’une année vers l’autre, vous prenez un recul sur votre vie, votre mode de vie, vos habitudes, votre physique et faites une liste de bonnes résolutions pour l’année à venir.

C’est une quête pour être meilleur, en bonne santé. Mais, qu’est-ce qui va faire que CETTE année sera différente de toutes les autres ?

C’est simple : c’est l’année durant laquelle vous n’allez pas faire ces erreurs classiques que beaucoup commettent, en rêvant en janvier et en regrettant dès mars.

1 Démarrer trop vite

L’unique erreur la plus vicieuse d’un régime est de couper les calories trop vite.

La raison : votre métabolisme.
Le nombre de calories que vous brûlez au cours de la journée est en constante évolution. Il s’adapte à votre quantité actuelle de nourriture consommée et l’intensité de l’exercice physique pratiqué.

Alors bien sûr, vous pouvez d’abord perdre du poids rapidement en ne mangeant que de la laitue jour après jour. Cependant, à un certain point, votre métabolisme et votre corps vont compenser votre apport calorique réduit.

L’adaptabilité de votre métabolisme est un mécanisme de survie pour assurer à votre corps qu’il conserve autant d’énergie que possible lorsque vous ne lui en apportez pas assez.

perdre du gras prend du temps
Perdre du gras, prendre du muscle,… prend du temps. Être pressé mène à l’échec !

Une fois que votre métabolisme ralentit pour être en adéquation avec votre consommation alimentaire réduite, votre perte de poids va commencer à stagner.

La prochaine étape logique est alors soit de réduire encore votre consommation, soir augmenter votre dépense énergétique par la pratique d’un sport, comme la musculation, le fitness,…

Le problème majeur à ce stade est que vous mangez déjà peu, donc passer des heures à faire du cardio en plus peut ne pas donner de résultats et va vous fatiguer pour vous transformer en zombie !

Il devient littéralement dangereux de réduire davantage son alimentation, de ne pas avoir assez d’énergie et donc de ne pas pouvoir faire plus d’exercice.

Parallèlement à une chute du métabolisme, l’appétit devient plus vorace et vous finirez par succomber et le plus souvent succomber c’est se lâcher. C’est la frustration, puis les regrets.

Rappelez-vous cependant que votre métabolisme déjà considérablement ralenti va faire que votre corps va stocker les calories supplémentaires en graisse.

Avant de vous en rendre compte, vous serez déjà revenu à votre poids initial, voir plus, parce que votre corps ne peut pas suivre le rythme d’une consommation trop light avec des exercices physiques.

Solution :

Soyez comme la tortue et non le lièvre !

Commencez par de petites réductions de consommation de nourriture et augmentez graduellement l’exercice.

Surveillez vos progrès en utilisant une combinaison de pèse-personne, de photos de progrès et de vos niveaux d’énergie. Ce dernier étant souvent négligé et ajustez votre nutrition et votre niveau d’exercice en corrélation.

Cette approche délibérée vous permettra de maintenir une bonne santé mentale et de la satiété, sans perdre du muscle ou le contrôle de vos repas.

2 Avoir des attentes irréalistes

Je vois tellement de femmes et d’hommes sur Instagram inscrivant dans leur bio « fitness modèle », « objectif IFBB », etc. tandis que le chemin sera clairement long voir impossible, car la diète n’est pas là, l’exécution des mouvements mauvaise, etc. C’est le rêve et le fantasme plus que la réalité. Pour éviter les frustrations, il faut être réaliste.

Ces objectifs trop hauts ou irréalistes concernent tout autant la prise de muscle (sans aide chimique) que la perte de poids.

Viser une perte de 25 kilos est un objectif impressionnant, mais ne vous attendez pas à réussir en quelques semaines ou quelques mois.

Perdre du poids trop rapidement induit inévitablement une perte musculaire importante et un métabolisme fonctionnant au ralenti.

De même, il n’y a pas de programme magique qui vous fera prendre 10 kilos de muscles dans les prochains mois, ce n’est pas possible. Votre corps ne crée pas de muscles aussi rapidement, peu importe quelle quantité vous essayez de manger.

Les culturistes ou bodybuilders ont pris des années et décennies (et une aide chimique) pour atteindre leurs physiques. Alors, prendre du muscle naturellement prendra du temps.

objectif réaliste musculation

Solution :

Comprendre la différence entre la pensée positive et la pensée réaliste.

Une ligne directrice générale à suivre est la « règle de 500gr à 1 kg ». Cette ligne directrice implique que vous devriez viser à perdre ou à ne gagner pas plus de 500 gr à 1 kg par semaine.

Ne perdez pas trop vite ou vous risquez de perdre de la masse musculaire également.

Ne gagnez pas trop vite ou vous risquez de prendre du gras également.

3 Omettre de se fixer des objectifs

L’établissement d’objectifs est largement sous-utilisé.

Bien sûr, vous voulez perdre du poids cette année, c’est génial ! Mais il vaut mieux mettre en place des objectifs, plutôt que de simplement dire « je veux… ».

Mettre en place des objectifs malins (S.M.A.R.T.) vous permettra de conserver votre concentration et votre motivation pour continuer de travailler sur la tâche à accomplir, qui dans ce cas consiste à perdre ou gagner du poids.

L’acronyme de « S.M.A.R.T. » signifie : Spécifique Measureable Attainabkle Realistic et Time-bound (Réalisable Spécifique Mesurable Réalistique et Délai déterminé).

Votre date de fin est un excellent point pour évaluer à la fois vos progrès et votre approche, vous permettant d’affiner pour continuer d’avancer dans la bonne direction.

Solution :

Une fois que vous avez décrit vos objectifs ultimes, revenir en arrière et développer des objectifs à court terme pour vous aider à garder le cap tout au long de votre parcours.

Référez-vous à eux régulièrement pour une motivation constante et apportez des adaptations à votre plan.

Ne vous fiez pas seulement à l’instant d’inspiration et à la date de fin pour vous guider. Songez à afficher clairement et visuellement vos objectifs, comme sur le réfrigérateur, de sorte que vous les voyiez chaque jour.

4 Abandonner trop tôt

Si perdre du poids était facile, l’obésité ne serait alors pas un problème !

Peu importe que votre approche soit la bonne, il y aura des semaines durant lesquelles vous ne perdrez pas de poids. Rien de grave, il est fort possible que vous gagniez du muscle tout en perdant du gras et donc aucune perte ne se verra sur votre balance.

D’autre part, même si nous aimerions qu’il en soit autrement, prendre du muscle n’est pas linéaire, cela arrive souvent par à-coups.

Votre corps doit être suffisamment soumis à un stimulus qui vous challenge, de telle sorte qu’il se sente obligé de répondre.

Solution :

Rome ne s’est pas construit en 1 jour et avoir un physique idéal (selon chacun(e)) non plus.

Faites confiance au processus et venez-en à bout !

Vous serez sans doute face à des obstacles, mais ces obstacles vous rendront plus fort(e) et faire que la réalisation d’objectifs se produit est tellement gratifiant.

Dans le même temps, soyez patient(e) et tenez le coup !

Un plan bien conçu vous permettra de réussir tant que vous vous investissez à 100% à la salle de sport et dans votre cuisine.

5 Ne pas partager ses objectifs

Je comprends bien votre envie de garder pour vous en secret vos objectifs fitness.

Peut-être que vous ne voulez pas que les gens pensent que vous êtes vaniteux ou égoïste, ou que vous ne vous sentiez pas bien comme vous êtes.

Ma réponse est qu’il faut toujours être entouré.

Si vous ne partagez pas vos objectifs, vous passez à côté d’une des formes les plus efficaces de la motivation : la responsabilité publique. 😉

Personne ne veut être cette personne qui dit qu’il va se passer quelque chose et puis finalement non.

Cela peut paraitre peu intéressant de continuer de leur montrer, mais pour beaucoup de gens, cela fonctionne totalement.

objectifs fitness réseaux sociaux

Solution :

Parlez à vos proches, amis et famille de vos objectifs.

Non seulement ils vous donneront une impulsion supplémentaire pour votre motivation, mais aussi la responsabilité supplémentaire de rester dans la bonne voie. Prenez-le comme un engagement oral.

Et, hey, cela peut même les motiver eux-mêmes pour changer de vie. Mais, chacun fait ce qu’il veut.

En attendant, pensez à vous impliquer sur le net, ici sur ce site en commentaire, ou sur d’autres forums de musculation, sur Instagram, etc.

Les gens qui partagent votre intérêt et qui ont eu par exemple le même parcours que vous donneront eux aussi l’impulsion pour toujours rester dans la course.

Quelle sont vos résolutions ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom