Bien dormir pour éviter de grossir

0
bien dormir pour ne pas grossir

De très nombreuses études ont démontré qu’il existe un lien fort entre la qualité et la quantité de sommeil et le risque de prendre du poids.

On sait dorénavant que les adultes qui ont un cycle de sommeil court, de 6 à 7 heures de sommeil, ont un risque augmenté de presque 50% de devenir obèses.

Chez les enfants qui dorment peu, le risque est pratiquement doublé, comparativement à ceux qui dorment bien.

Voilà pour la quantité de poids, mais on sait autre chose…

Le manque de sommeil augmente l’accumulation de graisses viscérale, c’est-à-dire la graisse du ventre (dans le ventre) qui est dangereuse et qui s’exprime à l’extérieur par l’expression du tour de taille.

Pour ne pas grossir, il faut donc beaucoup dormir ?

Oui, mais attention, au-delà de 9 heures de sommeil, il semble t’y avoir également un risque accru de prendre du poids également.

Il existe donc une fenêtre, un nombre d’heures optimales pour contrôler le poids : entre 6 et 8 heures de sommeil.

Pourtant en dormant plus on se dépense moins ?

À première vu, lorsque l’on dort on ne dépense pas d’énergie.

C’est vrai, et l’on pourrait même penser que si l’on dort moins, on va dépenser plus d’énergie et perdre plus de poids.

Mais en réalité lorsque vous dormez peu, vous êtes fatigué(e), vous diminuez vos activités physiques et même les activités physiques involontaires.

En gros vous allez moins bouger et donc la dépense énergétique sur 24 heures ne va pas être plus faible que chez quelqu’un qui dort peu et ne va pas être plus élevée chez quelqu’un qui dort beaucoup.

Ce qui distingue les dormeurs « courts » de ceux qui dorment plus longtemps, c’est avant tout l’apport calorique.

oreiller bien dormir

Quand on dort peu, on mange plus !

Il a été démontré que les personnes qui restent éveillées tard vont davantage grignoter au cours du soir.

Et en plus, ces personnes expriment une appétence augmentée pour les produits gras.

Des expérimentations de privation de sommeil ont démontré que cela entraine une augmentation des apports énergétiques d’environ 250 kcal par jour.

En répétant l’expérience plusieurs jours, vous pourriez prendre 2 à 3 kilos par an.

Comment le manque de sommeil fait grossir ?

Le manque de sommeil provoque de véritables désordres hormonaux.

Lors d’expériences de privations de sommeil, il a été démontré qu’après seulement 2 jours durant lesquels des volontaires ne dorment que 4 heures par nuit, l’appétit augmente considérablement et sur le plan hormonal on distingue des modifications des hormones de la faim et de la satiété.

La leptine, qui est une hormone qui provoque la satiété diminue dans le sang et in à l’inverse la Ghréline, hormone qui provoque la faim, augmente.

Les obèses doivent faire attention à leur sommeil

En effet, ces personnes doivent faire attention aux symptômes comme :

  • Insomnies
  • Ronflements importants
  • Sommeil agité

Il faut en parler à un médecin, car il peut s’agir d’une véritable pathologie du sommeil et en particulier les apnées du sommeil.

Cette pathologie fréquente chez les obèses est souvent décelée par le conjoint qui constate des arrêts de la respiration.

Il faut prendre ces apnées du sommeil très au sérieux, car elles perturbent véritablement la qualité du sommeil.

obèse sommeil grossir

Un cercle vicieux :

  • Troubles du sommeil, apnée
  • Augmentation des apports alimentaires et réduction des activités physiques
  • Prise de poids
  • Obésité
  • etc.

Celles et ceux qui travaillent la nuit

Chez les personnes qui travaillent la nuit, il a été démontré qu’ils ont une fréquence d’obésité qui est plus importante.

Il existe aussi le « social jet lag », ou le décalage horaire social, qui favorise aussi la prise de poids.

Ce sont par exemple les personnes qui se couchent tard et se lèvent tôt pour des raisons sociales ou professionnelles, sans tenir compte de leurs besoins personnels. En gros, elles ne respectent pas leur horloge biologique.

Ce social jet lag favorise la prise de poids et le stockage de graisse au niveau du ventre.

Quelle solution contre le jet lag social ?

Une des solutions consiste à essayer de ne pas changer trop souvent de rythme.

Le pire est d’avoir un rythme la semaine et le changer pendant le week-end, car vous n’allez jamais vous habituer à votre nouveau rythme.

Les spécialistes du sommeil disent que l’on peut s’habituer à des rythmes différents, mais il faut garder le même rythme.

Peut-on maigrir en dormant ?

C’est le rêve de tout le monde !

On a tous en tête certains pubs qui nous promettent de maigrir en dormant, en ajoutant toutefois une crème sur la peau.

N’y comptez pas, sauf si vous voulez jeter votre argent par la fenêtre.

En revanche ce qui est certain, c’est que si vous faites attention à votre sommeil, vous allez bénéficier d’au moins 3 effets positifs :

  • Plus grande facilité à améliorer votre alimentation (car moins de pulsions alimentaires) : vous aurez moins faim et ressentirez plus l’effet de satiété
  • Vous allez être plus dynamique : vous allez augmenter involontairement vos activités physiques (mouvements de la vie quotidienne)
  • Vous allez limiter le stockage de graisses à l’intérieur du ventre

Cette graisse au niveau du ventre est un facteur de risque cardio-vasculaire important et diabète.

Conclusion :

Si vous faites attention à votre sommeil, sans même appliquer aucune crème, vous allez pouvoir gérer votre poids et votre silhouette.

Économique et scientifique !

Et vous ? Grosse ou gros dormeur ?

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom