Inflammation chronique : Guide complet & Alimentation

0
inflammation alimentation

Mangez des protéines de qualité. Mangez beaucoup de légumes. Utilisez des épices plutôt que des sauces sucrées. Essayez cette approche et voyez comment elle fonctionne sur vous !

Les gens parlent beaucoup d’inflammation ces temps-ci : qu’est-ce qu’une inflammation ? Comment commence-t-elle ? Quelle conséquence ? Comment soigner les inflammations ?

Selon qui vous écoutez ou lisez, c’est à cause soit de la vie moderne, de l’alimentation moderne ou quelque chose que vous pouvez contrôler ou éviter.

Après avoir fait beaucoup de recherches et expérimentations, nous observons que vous avez un rôle important dans l’inflammation, mais vous devez être sérieux/sérieuse et méthodique dans votre approche.

Tout est dans l’intestin

La lutte contre l’inflammation chronique commence dans l’intestin.

La santé intestinale est liée à la digestion et l’absorption efficace de la nourriture et des aliments que vous mangez, aussi bien que la santé globale du tractus gastro-intestinal. Cela ne se limite pas à votre estomac, mais comprend également vos intestins et votre côlon, grand et petit.

Ce sont quelques-uns des plus gros organes et systèmes de votre corps, donc vous ne pouvez pas vous attendre à obtenir des résultats significatifs avec uniquement de minuscules changements dans votre style de vie.

Cependant, le bénéfice peut être significatif. Lorsque vous ne vous occupez pas positivement de la santé de votre intestin, l’inflammation est la réponse naturelle du corps.

Quels sont les signes d’inflammation dans le corps ?

  • Système immunitaire faible
  • Douleur articulaire et raideur
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Symptômes de maladies auto-immunes
  • Sommeil de mauvaise qualité
  • Manque d’énergie
  • Prise de poids
  • Mauvaise digestion et ballonnement, ventre gonflé
  • Constipation et irrégularité globale

 

Oui, ce sont beaucoup de symptômes et la plupart d’entre vous ont connu au moins quelques-uns d’entre eux. Cela ne signifie pas que vous souffrez d’une inflammation chronique. Mais, si une ou plusieurs de ces conditions sont votre norme plutôt que l’exception, vous n’avez rien à perdre en observant bien votre alimentation.

La manière donc vous traitez votre système digestif détermine non seulement la façon dont votre corps digère et absorbe les nutriments, mais aussi à quel point il résiste à l’inflammation. En termes simples : votre santé commence par ce que vous mangez.

Différents aliments peuvent déclencher une inflammation au sein de votre corps et s’attaquer à la racine de votre inflammation. C’est la clef pour créer un planning de repas spécifique à votre corps qui améliore la santé. (1-2)

Les allergies alimentaires jouent un rôle prépondérant dans la réponse inflammatoire, tout comme les aliments transformés et les aliments riches en sucre. Beaucoup d’entre vous consomment des aliments causant des inflammations et ne le réalisent même pas.

Quels aliments sont anti-inflammatoires ?

Un régime anti-inflammatoire concerne plus ce que vous ne mangez pas que ce que vous faites.

Cela dit, les aliments que vous mangez peuvent avoir un impact énorme sur votre santé intestinale et réduire l’inflammation, alors choisissez des aliments entiers naturellement faibles en sucre est un bon point de départ.

Pour certaines personnes, mais pas tout le monde, cela peut aussi impliquer l’élimination des produits laitiers.

Tout simplement, mangez juste de la vraie nourriture ! Un bon début pour un régime anti-inflammatoire est composé principalement de :

  • Légumes
  • Fruits
  • Noix
  • Graines
  • Protéines végétales ou animales
  • Riz
  • Quinoa

Il y a plus de place pour personnaliser selon vos goûts que vous ne pourriez le penser.

L’idée de manger des aliments entiers pour une meilleure santé n’est pas nouvelle. Vous avez peut-être entendu parler de régime paléo ou régime méditerranéen, qui tous deux favorisent les bienfaits pour la santé de manger des aliments entiers traités de façon minimale.

Indépendamment de l’étiquette que vous mettez dessus, manger des aliments simples, en grande partie non transformés est la clé pour réduire l’inflammation et améliorer la santé intestinale.

Si vous suivez déjà un régime basé principalement sur des aliments entiers et que vous avez toujours des symptômes, vous pouvez envisager d’aller voir un spécialiste de l’alimentation ou un allergologue pour entre plus profondément dans ce qui déclenche vos symptômes.

Références scientifiques :

12
1- O’Keefe, J. H., Gheewala, N. M., & O’Keefe, J. O. (2008). Dietary strategies for improving post-prandial glucose, lipids, inflammation, and cardiovascular health. Journal of the American College of Cardiology, 51(3), 249-255.
2- Shahidi, F. (2009). Nutraceuticals and functional foods: whole versus processed foods. Trends in Food Science & Technology, 20(9), 376-387.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom