Comment les Oméga 3 d’huile de poisson améliorent la mobilité articulaire

complément alimentaire omega 3 huile poisson articulations

Vous pouvez consommer de l’huile de poisson, ou fish oil, pour aider à prévenir des maladies cardiaques… Mais saviez-vous que l’huile de poisson peut aussi augmenter la mobilité articulaire ?

Apprenez-en plus.

Vous pouvez prendre du fish oil pour aider à prévenir les maladies du coeur, parce que vous avez entendu dire que c’était bon contre la dépression, ou parce qu’il diminue la sècheresse oculaire.

Qu’est-ce que l’huile de poisson ou fish oil ?

huile de poisson omega 3L’huile de poisson contient des acides gras oméga-3, l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et de l’acide docosahexaénoïque (DHA). Il y a plusieurs acides gras oméga-3 et chacun a un destin métabolique différent dans le corps et différentes actions. Par conséquent, le terme « oméga-3 » peut être quelque peu trompeur.

EPA et DHA sont des acides gras qui ont été largement étudiés pour leur capacité à diminuer certains facteurs de risque cardio-vasculaires, notamment la pression sanguine et les triglycérides du sang.

Bien que d’autres oméga-3 ont des effets bénéfiques dans le corps, il est logique d’en vouloir pour son argent.

L' »American Heart Association » recommande les poissons gras riches en EPA et DHA.

L’EPA et la DHA offrent de nombreux bienfaits à votre corps, y compris la diminution de certains types d’inflammation.

Le tableau ci-dessous montre les différents acides gras oméga-3, des acides gras et le nombre d’étapes qu’il faut pour décomposer d’autres acides gras oméga-3 en EPA et DHA.

Des études scientifiques montrent que seulement 8 à 21 % d’acide gras oméga-3 ALA (que l’on retrouve dans les graines de lin, les noix et l’huile de canola) sont décomposés en EPA (les hommes sont à l’extrémité inférieure de cette fourchette) et 4 à 9 % se décomposent en DHA (encore une fois, les hommes sont à l’extrémité inférieure de la gamme).

Pourquoi des niveaux si bas ? Ce processus est inefficace et entravé par quelques-unes des autres graisses que nous mangeons (qui sont en concurrence pour certains enzymes dans le corps).

Acide grasSourcesDécomposition enÉtapes pour EPAÉtapes pour DHA
Alpha Linolenic Acid (ALA)Huile de lin, noix, huile de canolaStearidonic Acid (SDA)35
Stearldonic Acid (SDA)Huile de sojaEicosatetraenoic Acid24
ElcosapentaenolcPoissons gras, huile de poisson en complément alimentaireClupanodonic AcidN/A2
Clupanodonic AcidN/ADocosahexaenoic Acid (DHA)N/A1
Docosahexaenolc Acid (DHA)Poissons gras et huile de poisson en complément alimentaireN/AN/AN/A

L’apport d’huile de poisson, d’acides gras oméga-3 EPA ET DHA est inversement proportionnel à la maladie coronarienne (cœur), la pression sanguine (en particulier chez les personnes âgées, les patients hypertendus) et des triglycérides. Certaines recherches ont également montré que l’EPA et la DHA peuvent diminuer les symptômes associés à la dépression et à certaines maladies inflammatoires, en plus de l’amélioration de la mobilité articulaire.

Comment la supplémentation d’oméga-3 d’huile de poisson en musculation peut améliorer la mobilité articulaire ?

Il existe plusieurs facteurs qui contribuent à la santé de vos articulations. Les oméga-3 améliorent la mobilité articulaire par quelques mécanismes différents :

  • EPA et DHA peuvent diminuer l’inflammation. Les études scientifiques montrent que l’EPA et la DHA sont plus efficaces que l’ALA pour diminuer plusieurs marqueurs inflammatoires.
    EPA et DHA augmentent également certains marqueurs anti-inflammatoires comme l’IL-10, le TGF bêta.
  • Les acides gras oméga 3 peuvent diminuer la progression de l’arthrose.
    EPA et DHA inhibent l’expression de différentes protéines qui contribuent à l’arthrose. En outre, des études indiquent que l’ALA et l’EPA diminuent à la fois la destruction et les aspects inflammatoires du métabolisme des cellules du cartilage.Les acides oméga-3 sont incorporés dans la membrane de la cellule du cartilage (chondrocytes). D’une manière dépendante de la dose, ils diminuent les enzymes qui dégradent le cartilage et les cytokines inflammatoires (IL-1 alpha, TNF alpha, COX-2), affectant ainsi la transcription des gènes des cellules du cartilage.

bienfaits omega 3 articulations

  • Les oméga-3 peuvent réduire le risque de lésions de la moelle osseuse. Une étude de 293 adultes sans arthrose, certains avec et certains sans mal de genou, a révélé que des apports plus élevés d’acides gras mono-insaturés ou acides gras oméga-6 polyinsaturés ont été associés à un risque accru de lésions de la moelle osseuse.Cette étude apporte la confirmation supplémentaire à la recommandation visant à équilibrer l’apport en graisses et évoluer vers des aliments riches en oméga-3, des acides gras, tout en diminuant la consommation d’acides gras oméga-6.
  • Les oméga-3 aident dans d’autres aspects de la santé des articulations. Ces acides gras peuvent en effet diminuer les symptômes de la raideur matinale, des articulations douloureuses ou gonflées et les douleurs articulaires.Ils peuvent aussi aider à augmenter le flux sanguin pendant l’exercice.

Conseils supplémentaires pour vous aider à accroitre votre mobilité

  • Vous pouvez vous orienter vers de la glucosamine et du sulfate de chondroitine.
  • Si vous souffrez d’arthrose modérée ou sévère qui ne répond pas à d’autres traitements, consultez votre médecin au sujet des injections (comme la Synvisc).
  • Incluez dans votre régime alimentaire des aliments anti-inflammatoires comme les légumes colorés et les fruits.
  • Essayez le jus de cerise
  • Essayez de travailler avec un physiothérapeute qui va vous aider à déterminer quels muscles vous devez renforcer et étirer.

Essayez de pratiquer des activités physiques à impact faible comme la natation, la course dans l’eau, l’aquagym, le vélo stationnaire, etc., jusqu’à ce que vous articulation aillent mieux.

acheter omega 3 pas cher

Conclusion

Les douleurs articulaires peuvent limiter votre activité et vous ébranler.

Heureusement, comment avec un entrainement physique et une bonne alimentation adaptée, cela peut aider. En plus des étirements et du renforcement musculaire (sans surcharger), vous pouvez vous supplémenter en huile de poisson, les acides gras oméga-3.

Les acides gras oméga-3 peuvent potentiellement améliorer la mobilité articulaire par plusieurs processus biochimiques tels que la modification de la biosynthèse des eicosanoïdes, le signal de transduction et influencer l’expression des gènes.

En outre, l’huile de poisson, ou fish oil, en particulier peut diminuer certains facteurs de risque de maladies cardio-vasculaires dans le temps.

Comme toujours, parlez-en à votre médecin, essayez les compléments alimentaires recommandés et observez les changements vers le mieux.

Avez-vous pris ou prenez-vous déjà des Oméga-3 pour vos articulations ?

1 COMMENTAIRE

  1. Depuis que je suis à la retraite, je fais chaque année une ou deux randonnées à pied de plusieurs semaines.
    Les premières années j’ai eu plusieurs fois des problèmes de genou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom