Répartitions des macronutriments pour maigrir : méthode magique ?

macros-pour-maigrir

Vous le savez, l’objectif de notre site de musculation est de VOUS aider à atteindre la meilleure forme physique possible !

Dans cet article, nous allons voir ensemble s’il existe un ratio des macronutriments idéal pour vous aider à perdre du poids en répondant aux questions reçues.

Question : je veux maigrir, mais partout où je cherche de l’information pour y parvenir, je lis et entends des informations contradictoires sur les ratios des nutriments. Y-a-t-il enfin une bonne et vraie réponse ?

C’est une vaste question ! En réalité, lorsque vous essayez de perdre du poids, il n’y a pas de loi macronutriments pour votre régime alimentaire. Aucun mélange de macros ne peut vous sauver si vous mangez beaucoup trop de calories ou bien trop peu.

Pourtant, votre mix de macronutriments est à prendre en considération sérieusement, mais aussi :

  • Votre type de morphologie
  • Votre métabolisme
  • Votre niveau d’activité physique hebdomadaire
  • Etc

Tout ceci a un impact sur les pourcentages idéaux de vos macros dans le temps. Mais cela ne signifie pas que le résultat obtenu restera le même pour toujours. Il peut en effet changer si et quand votre poids corporel ou de graisse fluctue, ou si vous stagnez.

répartition-macronutriments-proteine-glucide-lipide

Ensuite, il y a le fait que vous devez manipuler en permanence vos ratios tout au long de tout plan de perte de graisse. Le taux de macronutriments que l’on conseille à quelqu’un qui veut rester fit toute l’année et qui est ecto-mésomorphe sera :

  • 50 % de protéine
  • 35 % de glucide
  • 15 % de lipide

Mais c’est pour cette personne qui a besoin de rester plutôt fit toute l’année. Ce ratio ne fonctionnera pas nécessairement pour vous, parce que vous avez un type de corps, un objectif physique et un niveau d’activité différent.

Dans notre exemple, une morphologie ecto-mésomorphe signifie qu’elle a une tolérance plus élevée pour les glucides que la plupart des gens. Même si cette personne augmente ses glucides à 40 à 50 %, elle ne va pas souffrir. Tout le monde n’est pas comme cela. Les personnes qui sont sensibles aux glucides doivent surveiller leurs glucides de très près et faire des ajustements dans leurs ratios.



Macro-morphing

Chaque type de corps, type de morphologie ou combinaison de type de morphologie aura une réaction différente à divers ratios de macronutriments. Si vous ne savez pas quel est votre type de morphologie ou comment évaluer VOTRE répartition de macros, voici les recommandations :

Ectomorphe :

Si vous êtes un ou une ectomorphe, vous êtes naturellement mince avec des membres maigres/minces et une haute tolérance pour les glucides (hydrates de carbone).

Habituellement, votre taux métabolique est rapide. Une bonne répartition de macronutriments pour vous serait quelque chose comme :

  • 25 % de protéine
  • 55 % de glucide
  • 20 % de lipide

Mésomorphe :

Les mésomorphes sont naturellement musclés ou athlétiques. Ils ont une tolérance modérée aux glucides et un taux métabolique modéré.

Les mésomorphes peuvent habituellement commencer à :

  • 30 % de protéine
  • 40 % de glucides
  • 30 % de lipide

Endomorphe :

Si vous êtes naturellement large et costaud, vous êtes probablement un ou une endomorphe.

Les endomorphes ont une faible tolérance aux glucides et un taux métabolique lent. Si vous êtes un endomorphe, essayez une répartition de vos macronutriments comme ceci :

  • 35 % de protéine
  • 25 % de glucide
  • 40 % de lipide

différents-types-de-morphologie-musculation

Ne laissez pas votre type de morphologie être une excuse pour ne pas atteindre vos objectifs physiques. Si vous êtes un endomorphe et que vous avez du mal à maigrir, ou un ectomorphe et que vous n’arrivez pas à prendre du poids, n’abandonnez pas !

Vous pouvez battre votre biologie. Vous avez juste besoin de travailler durement pour y arriver. Il faut avoir une volonté profonde d’y parvenir.

En conclusion

Ces ratios sont des gammes de départ pour la plupart des types de morphologie, mais n’ayez pas peur d’expérimenter pour de meilleurs résultats. Parfois, la diminution de vos glucides et l’augmentation de vos bonnes graisses peuvent vous offrir de remarquables résultats en terme de perte de graisse.

Apprenez à connaitre votre corps !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom