Régénérez les cellules de votre cerveau et votre cœur avec le sport !

régénération cellulaire coeur cerveau sport

Nous savons tous que faire de l’exercice physique est important pour conserver une forme cardiovasculaire et prévenir de maladies cardiovasculaires, mais la recherche scientifique montre que rester actif peut faire beaucoup plus que cela !

Des études ont montré à maintes reprises que faire de l’exercice physique est bon pour le coeur et le cerveau humain, aidant à prévenir les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Mais de nouvelles recherches scientifiques suggèrent que l’exercice régulier a un autre rôle important à jouer dans le soutien de la santé cardiaque en encourageant quelque chose appelé « cardiomyogenèse« .

Cardio quoi ?

Laissez-nous vous expliquer. Coupez votre doigt et de nouvelles cellules de peau poussent pour guérir la plaie. Cassez-vous un os et ça guérit également. Vos artères, votre foie, vos intestins, vos poumons et, semble-t-il, même votre cerveau ont des propriétés curatives similaires.

Jusqu’a il y a une dizaine d’années, les scientifiques pensaient que le coeur était incapable de créer de nouvelles cellules cardiaques après la naissance. (1) Les scientifiques ont souligné cette incapacité apparente à créer de nouvelles cellules cardiaques comme une des principales causes de maladie cardiaque chronique.

Cette pensée a changé en 2009, lorsque des chercheurs canadiens ont montré que le coeur pouvait en effet créer de nouvelles cellules, un processus connu sous le nom de cardiomygenèse précitée.

Cela a déclenché des découvertes connexes de chercheurs de la Harvard Medical School, du Harvard Stem Cell Institute et du Massachussetts General Hospital, qui ont montré que l’exercice physique pouvait jouer un rôle majeur dans l’amélioration de la capacité du coeur à cultiver de nouvelles cellules. (2)

acheter roue abdominaux

Pendant 8 semaines, les chercheurs ont comparé le taux de croissance des nouvelles cellules cardiaques chez les souris qui s’exerçaient quotidiennement avec des souris qui ne faisaient aucun exercice. Ils ont constaté que l’exercice régulier de course en l’occurrence a permis aux souris actives de créer de nouvelles cellules cardiaques 5 fois plus vite que les souris inactives.

cardio-training-tapis-de-course

Des études antérieures avec des souris ont montré qu’une perte de seulement 23 cellules cardiaques sur 10 000 est suffisante pour provoquer une maladie cardiaque mortelle. (3) Un gros infarctus du myocarde peut détruire environ 1 milliard de cellules cardiaques. (4)

D’autres études scientifiques ont montré que la perte de ce nombre approximatif de cellules cardiaques chez l’homme conduit à la même maladie.

Les chercheurs de Harvard ne pouvaient pas dire exactement combien de nouvelles cellules cardiaques l’entrainement régulier créerait. Cependant, ils pourraient dire que le nombre de nouvelles cellules cardiaques rendues possibles par l’exercice régulier est probablement plus que suffisant pour contrer la perte de cellules cardiaques qui entraine une maladie cardiaque mortelle.

Les chercheurs ont également montré que même un coeur blessé est capable de créer de nouvelles cellules cardiaques.

La recherche sur la cardiomyogenèse est parallèle à la recherche visant à déterminer si le cerveau peut produire de nouvelles cellules, un processus connu sous le nom de neurogenèse.

Le bon sens commun a été de dire que comme le cœur, le cerveau subit la grande majorité de sa croissance alors que le fœtus est dans l’utérus, avec une croissance limitée qui continue dans l’enfance.

Maintenant, l’incapacité du cerveau à créer de nouvelles cellules cérébrales est remise en question, tout comme le cœur l’était il y a une décennie.

La capacité de ces organes clés à se régénérer a des implications majeures dans la lutte contre les maladies cardiaques, la maladie d’Alzheimer et d’autres affections débilitantes ou fatales du cœur et du cerveau.

En attendant, c’est ENCORE une autre bonne raison de monter sur le tapis de course et de pratiquer votre fitness ou musculation !

Références scientifiques :

1234
1- Bergmann, O., Bhardwaj, R. D., Bernard, S., Zdunek, S., Barnabé-Heider, F., Walsh, S., … & Jovinge, S. (2009). Evidence for cardiomyocyte renewal in humans. Science, 324(5923), 98-102.
2- Vujic, A., Lerchenmüller, C., Wu, T. D., Guillermier, C., Rabolli, C. P., Gonzalez, E., … & Lee, R. T. (2018). Exercise induces new cardiomyocyte generation in the adult mammalian heart. Nature Communications, 9.
3- Wencker, D., Chandra, M., Nguyen, K., Miao, W., Garantziotis, S., Factor, S. M., … & Kitsis, R. N. (2003). A mechanistic role for cardiac myocyte apoptosis in heart failure. The Journal of Clinical Investigation, 111(10), 1497-1504.
4- Mollova, M., Bersell, K., Walsh, S., Savla, J., Das, L. T., Park, S. Y., … & Kühn, B. (2013). Cardiomyocyte proliferation contributes to heart growth in young humans. Proceedings of the National Academy of Sciences, 110(4), 1446-1451.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom