Vinaigre de cidre de pomme : le Guide expert santé

vinaigre de cidre de pomme santé

Le vinaigre de cidre a développé une grande réputation de son potentiel sur la santé et le bien-être. Est-ce que c’est aussi génial qu’on le dit ? Voici ce que dit la science !

Ce n’est pas souvent que l’on entend parler d’un assaisonnement qui devient le dernier engouement à la mode pour la santé et le bien-être. Il est encore moins courant qu’un produit de nettoyage ménager naturel devienne le prochain hit en nutrition. Mais les 2 font partie de l’histoire du cidre de pomme.

Cet élément de cuisine s’est développé une immense réputation de super nourriture qui peut tout faire pour aider à contrôler le niveau de sucre dans le sang, facilitant la perte de poids.

Le vinaigre de cidre est-il un traitement qui fonctionne en une cure ? La science actuelle dit que ce n’est pas le cas. Pourtant, il existe des bénéfices que vous pouvez obtenir en incorporant ce liquide fermenté dans votre alimentation quotidienne. Jetons donc ensemble un œil plus précis sur tout cela.

Qu’est-ce que le vinaigre de cidre de pomme ?

Le vinaigre de cidre de pomme (VCP) a une longue histoire d’utilisation en cuisine et dans le domaine du nettoyage, du ménage, mais plus récemment, il a suscité un intérêt croissant pour ses bienfaits pour la santé.

formule vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme commence par le jus de pomme, mais une fois que la levure est ajoutée, le sucre des fruits est converti en alcool, essentiellement en fermentant le liquide. Les bactéries transforment l’alcool en acide acétique, donnant au vinaigre un goût aigre et une odeur piquante.

Que fait le vinaigre de cidre de pomme ?

Traditionnellement, le vinaigre a été un aliment de base dans de nombreux plats alimentaires, vinaigrettes et condiments comme un moyen d’ajouter une saveur supplémentaire, prolonger la durée de vie, etc.

Actuellement, il est commercialisé davantage pour ses avantages potentiels sur la santé, en grande partie grâce à l’acide acétique.

Qu’est-ce que l’acide acétique ?

Le composant actif du vinaigre est l’acide acétique qui est un acide gras à chaine courte (AGCC) que votre corps produit également en sous-produit chaque fois que le gras est transformé en carburant (bêta-oxydation). Les AGCC ont montré qu’ils améliorent directement le contrôle de la glycémie, réduisant ainsi le risque de diabète de type 2. L’acide acétique a également été montré comme pouvant abaisser le glucose plasma à jeun, ainsi que pouvant augmenter la sensibilité à l’insuline. (1) Le vinaigre de cidre de pomme contient entre 4 et 8 % d’acide acétique. (2)

Quels sont les bienfaits potentiels du vinaigre de cidre de pomme ?

Aide à contrôler le sucre dans le sang : le vinaigre a été démontré dans plusieurs études scientifiques comme améliorant le contrôle de la glycémie chez des sujets sains. L’une des premières études a montré cela fut une étude dans laquelle les participants ont ajouté du vinaigre à une salade avant la consommation de pain et ont observé des taux de glycémie inférieurs par rapport au même repas sans vinaigre. (3)

Des études ultérieures ont montré que le vinaigre de cidre de pomme diminue à la fois l’insuline et la réponse au glucose après les repas contenant des glucides, ainsi qu’aide les gens à se sentir rassasié plus longtemps. (4-6)

Les résultats de ces études suggèrent que la réponse au glucose et à l’insuline post-repas est réduite jusqu’à 2 heures avec la consommation de vinaigre. (7) La plupart de ces études ont utilisé des quantités de vinaigre plausibles dans le cadre d’un régime quotidien normal, équivalent aux doses d’acide acétique comprises entre 0,5 et 2 grammes et ont été consommées avec 50 à 75 grammes de glucides par repas.

Malgré la promesse montrée par le vinaigre de cidre de pomme pour la régulation de la glycémie chez les personnes en bonne santé, les résultats des études sur les personnes atteintes de diabète n’ont pas été concluants. Les études à court terme et à long terme des effets du vinaigre sur les personnes atteintes de diabète de type 2 n’ont pas permis d’afficher des améliorations significatives dans les taux de glycémie ou le poids corporel. (8-9)

Ajouté avec des polyphénols : le vinaigre contient des produits chimiques connus sous le nom de polyphénols. Les polyphénols sont des phytonutriments (micronutriments à base de plante) qui fonctionnent comme des antioxydants et ont montré qu’ils favorisent la santé intestinale et combattent les mauvaises bactéries.

Les polyphénols peuvent également aider à :

  • Améliorer la fonction immunitaire
  • Ralentir le processus de vieillissement
  • Améliorer la récupération après les séances d’entrainement
  • Réduire la graisse corporelle (10)

Mais les études sur le fait que le vinaigre de cidre de pomme supplémentaire est suffisant pour prévenir réellement aucune de ces maladies ne sont pas concluantes. (11-12)

Le vinaigre de cidre de pomme peut-il vous aider à maigrir ?

Bien que certaines études scientifiques aient été prometteuses, il y a peu de preuves que le vinaigre de cidre de pomme vous aidera à maigrir.

Il existe une poignée d’étude sur les animaux suggérant que le vinaigre, ou l’acide acétique peuvent supprimer l’accumulation de graisse abdominale et servir de mesure de protection pour éviter un gain de poids excessif suite à un régime hypocalorique. Cependant, les résultats des essais sur les humains sont moins convaincants.

Une étude publiée dans l’International Journal of Obesity utilisant des volontaires en bonne santé, à poids normal, a révélé que l’ingestion de vinaigre de cidre de pomme avant un repas augmentait le sentiment de satiété. (13) Mais cela s’explique en grande partie par la faible tolérance du vinaigre et par les nausées subséquentes.

Le vinaigre de cidre de pomme est-il bon pour la peau ?

Il n’y a pas de science pour soutenir cela, mais il existe de nombreuses preuves anecdotiques pour se laver le visage avec du vinaigre de cidre de pomme. À l’instar d’un produit astringent que vous pouvez trouver en pharmacie, la composante acide du vinaigre de cidre peut aider à nettoyer votre peau ou le maquillage de votre peau, ce qui pourrait vous laisser avec une peau plus lisse et plus sèche.

Si vous souffrez de peau grasse, vous pourriez essayer de tamponner de vinaigre de cidre dilué sur la zone en difficulté pour aider à garder la zone sèche et réduire l’apparence des boutons ou des tâches de vieillesse.

vinaigre de cidre de pomme soin visage

N’oubliez pas que le vinaigre de cidre est fort, alors assurez-vous de le diluer avant de vous en appliquer sur le visage et éviter vos yeux, votre nez et votre bouche. Il est également conseillé de tester le vinaigre de cidre sur une petite surface de votre peau avant de l’appliquer tout simplement pour vous assurer que vous ne souffrez pas d’une réaction allergique.

Quels sont les effets secondaires de la consommation du vinaigre de cidre de pomme ?

Les études d’ingestion à court terme avec des boissons au vinaigre suggèrent qu’elles sont relativement sûres, mais l’efficacité sur le consommateur reste à explorer.

Après plusieurs rapports selon lesquels l’ingestion de vinaigre de cidre de pomme pourrait entrainer une lésion de l’œsophage, une étude scientifique de 2005 a examiné 8 produits différents et a constaté que les niveaux d’acidité varieraient d’un pH de 2,9 à 5,7. Certains des produits testés contiennent 3 à 5 fois plus d’acide que le vinaigre normal. (14)

Consommer des niveaux élevés de produits contenant de l’acide peut avoir des effets néfastes sur les dents, la gorge et le système digestif. Pour éviter ces complications, il est préférable d’ajouter du vinaigre à vos aliments plutôt que d’en prendre seul. Essayez de le mélanger en une marinade, en l’utilisant comme sauce à salade ou en la mettant dans votre soupe. Pensez-y comme un moyen sans calories pour ajouter beaucoup de goût (et peut-être quelques avantages pour la santé) à votre nourriture !

Si vous voulez le boire, mélangez-en avec de l’eau pour ne pas le consommer en version concentré. Pour minimiser les blessures potentielles, mélangez 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans 230 ml d’eau. Consommez plus de 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre par jour peut vous laisser avec une sensation de brûlure dans votre gorge et peut vous donner des nausées.

Quelles sont les différentes formes de vinaigre de cidre de pomme ?

La forme la plus commune de vinaigre de cidre de pomme peut être trouvée au même rayon que les autres vinaigrettes de cuisine. Si vous fréquentez les magasins Bios, vous pourriez trouver des boissons contenant du vinaigre de cidre de pomme.

Il suffit d’observer les étiquettes, mais attention à certaines boissons dans lesquelles y est ajouté du sucre supplémentaire et des calories pour masquer le goût amer du vinaigre.

L’acide acétique, l’ingrédient actif du vinaigre de cidre de pomme, se trouve également dans d’autres variétés de vinaigre, comme le balsamique ou le malt.

Il existe des aliments asiatiques traditionnels qui contiennent une quantité élevée d’acide acétique de vinaigre, bien que peu d’études aient testé si la consommation de ces aliments est aussi efficace que l’ajout de vinaigre ou d’acide acétique. Le vinaigre est couramment utilisé dans les sushis, kimchi, la soupe tom-yum et les salades.

Est-ce qu’une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme éloigne le docteur ?

Bien qu’il n’y ai pas beaucoup de preuves définitives à ce stade pour soutenir le rôle du vinaigre de cidre de pomme comme un outil pour maigrir ou comme traitement dans des maladies chroniques comme le diabète de type 2 et le cancer, il est considéré comme relativement sûr d’en consommer en quantité raisonnable.

Ce n’est certainement pas un produit miracle, mais cela pourrait offrir des avantages potentiels, en particulier en ce qui concerne le contrôle du sucre dans le sang.

Si vous souhaitez offrir une chance au vinaigre de cidre de pomme, assurez-vous de ne pas prendre plus de 3 cuillères à soupe par jour et vous devriez être prudent.

Références scientifiques :

1234567891011121314
1- Robertson, M. D., Bickerton, A. S., Dennis, A. L., Vidal, H., & Frayn, K. N. (2005). Insulin-sensitizing effects of dietary resistant starch and effects on skeletal muscle and adipose tissue metabolism. The American Journal of Clinical Nutrition, 82(3), 559-567.
2- Morales, M. L., Gonzalez, A. G., & Troncoso, A. M. (1998). Ion-exclusion chromatographic determination of organic acids in vinegars. Journal of Chromatography A, 822(1), 45-51.
3- Brighenti, F., Castellani, G., Benini, L., Casiraghi, M. C., Leopardi, E., Crovetti, R., & Testolin, G. (1995). Effect of neutralized and native vinegar on blood glucose and acetate responses to a mixed meal in healthy subjects. European Journal of Clinical Nutrition, 49(4), 242-247.
4- Liljeberg, H., & Björck, I. (1998). Delayed gastric emptying rate may explain improved glycaemia in healthy subjects to a starchy meal with added vinegar. European Journal of Clinical Nutrition, 52(5), 368-371.
5- Ostman, E., Granfeldt, Y., Persson, L., & Bjorck, I. (2005). Vinegar supplementation lowers glucose and insulin responses and increases satiety after a bread meal in healthy subjects. European Journal of Clinical Nutrition, 59(9), 983.
6- Johnston, C. S., Steplewska, I., Long, C. A., Harris, L. N., & Ryals, R. H. (2010). Examination of the antiglycemic properties of vinegar in healthy adults. Annals of Nutrition and Metabolism, 56(1), 74-79.
7- Shishehbor, F., Mansoori, A., & Shirani, F. (2017). Vinegar consumption can attenuate postprandial glucose and insulin responses; a systematic review and meta-analysis of clinical trials. Diabetes Research and Clinical Practice.
8- 8. van Dijk, J. W., Tummers, K., Hamer, H. M., & van Loon, L. J. (2012). Vinegar co-ingestion does not improve oral glucose tolerance in patients with type 2 diabetes. Journal of Diabetes and its Complications, 26(5), 460-461.
9- Johnston, C. S., White, A. M., & Kent, S. M. (2009). Preliminary evidence that regular vinegar ingestion favorably influences hemoglobin A1c values in individuals with type 2 diabetes mellitus. Diabetes Research and Clinical Practice, 84(2), e15-e17.
10- Li, A. N., Li, S., Zhang, Y. J., Xu, X. R., Chen, Y. M., & Li, H. B. (2014). Resources and biological activities of natural polyphenols. Nutrients, 6(12), 6020-6047.
11- Bouazza, A., Bitam, A., Amiali, M., Bounihi, A., Yargui, L., & Koceir, E. A. (2016). Effect of fruit vinegars on liver damage and oxidative stress in high-fat-fed rats. Pharmaceutical Biology, 54(2), 260-265.
12- Nazıroğlu, M., Güler, M., Özgül, C., Saydam, G., Küçükayaz, M., & Sözbir, E. (2014). Apple cider vinegar modulates serum lipid profile, erythrocyte, kidney, and liver membrane oxidative stress in ovariectomized mice fed high cholesterol. The Journal of Membrane Biology, 247(8), 667-673.
13- Darzi, J., Frost, G. S., Montaser, R., Yap, J., & Robertson, M. D. (2014). Influence of the tolerability of vinegar as an oral source of short-chain fatty acids on appetite control and food intake. International Journal of Obesity, 38(5), 675-681.
14- Hill, L. L., Woodruff, L. H., Foote, J. C., & Barreto-Alcoba, M. (2005). Esophageal injury by apple cider vinegar tablets and subsequent evaluation of products. Journal of the American Dietetic Association, 105(7), 1141-1144

1 COMMENTAIRE

  1. J’aimerais essayer le vinaigre de vin pour me faire perdre quelques livres , j’ai acheter un flocon mais je ne sais pas l’utiliser j’attends que vous me donniez des conseils pour m’aider a l’utiliser , d’accord j’en serais très reconnaissante , j’attends de vous nouvelles avec plaisir . J’ai 88 ans on me dis en santé j’ai hate d’essayer le vinaigre SVPLAIT faites suite a mon message ? REMERCIE A L’AVANCE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom