Bonbon et santé : comment choisir ses bonbons ?

meilleur bonbon sante fitness

On consomme entre 3 à 4 kilos de bonbons par an et par personne en France et le marché des bonbons se porte très bien et le premier semestre 2016 enregistre une hausse de 2%.

Étant donc très présent dans nos vies, il est donc important pour nous et nos enfants, de connaitre leur composition, savoir s’il y en a de meilleurs que d’autres (d’un point de vue santé) et in fine savoir s’il faut ou pas manger des bonbons.

SUCRE SUCRE SUCRE

On le sait, les bonbons sont des bombes de sucre !

Pour rappel :

  • 2 pastilles Vichy = 1 morceau de sucre
  • 5 langues acides = 5 morceaux de sucre

Avec seulement 5 langues de chat, vous dépassez le seuil de sucre libre fixé par l’OMS, abaissé récemment à 25 grammes maximum par jour. Ce seuil a été abaissé pour lutter contre le surpoids, l’obésité et contre les caries.

Il faut savoir que les bonbons ne sont pas toujours confectionnés avec du vrai sucre, mais avec du sirop de glucose, ce qui est problématique, car ce sirop de glucose a un index glycémique très élevé.

Un index glycémique très élevé va élever très rapidement la glycémie (le taux de sucre dans le sang) et c’est le coup de barre assuré quelques heures plus tard par l’hypoglycémie qui s’en suit.

De plus, ce sucre est suspecté de :

  • Augmenter le taux de triglycérides
  • Favoriser la prise de poids
  • Favoriser la résistance à l’insuline (diabète de type II)

Il s’agit de sucres vides et pour transformer ces sucres vides en énergie, votre corps va avoir besoin de vitamine B1, or si vous manquez de cette précieuse vitamine B1 parce que vous avez mangé trop de bonbons et trop de sucre, vous vous exposez à de la fatigue, à des fluctuations d’humeur, etc.

Bonbons sans sucre

À première vue, qui dit “sans sucre” dit “sans danger pour les dents”, mais n’est pas sans risque pour le poids parce que l’industriel remplace le sucre et le sirop de glucose par de l’isomalt. C’est le cas des Ricola Menthol sans sucre par exemple.

L’isomalt est un polyol qui apporte quand même des calories et suspecté d’augmenter les troubles digestifs et les ballonnements.

ricola-menthol-sans-sucre-vs-haribo-rotellaJ’ai donc observé le paquet et ai fait le comparatif entre les Ricola et le fameux paquet de Haribo Rotella (rouleaux de réglisse) :

  • 235 kilocalories pour 100 gr de Ricola Menthol sans sucre
  • 298 kilocalories pour 100 gr de Haribo Rotella

La différence n’est pas très importante.

Bonbon = concentré d’additifs

Étant donné les couleurs de nos bonbons, en plus du sucre il y a bien entendu des additifs.

Effectivement, les bonbons sont des concentrés d’additifs : colorant + arôme.

Colorants

Heureusement, on retrouve de plus en plus dans les paquets de bonbons des colorants naturels comme dans les Regalad de Kréma, les Chupa Chups, etc. Ces colorants sont des extraits de végétaux comme la betterave, le paprika et le curcuma.

regalad-krema-et-chupa-chups

Arômes

Et on va aussi retrouver également des arômes naturels comme dans les Batna de Kréma (les bonbons au goût de réglisse).

MAIS, malheureusement trop souvent on va retrouver des arômes et colorants artificiels.

bonbon-batna-krema

Les arômes et colorants artificiels

Les arômes artificiels sont des arômes créés de toutes pièces par l’homme.

Lorsque vous lisez la liste des ingrédients, s’il est écrit “arôme” sans qualificatif derrière, comme “arôme naturel de…”, cela signifie qu’il s’agit d’un arôme synthétique.

On retrouve également des colorants artificiels, douteux pour la santé, en pleine réévaluation par l’EFSA (autorité Européenne de la sécurité des aliments).

2 additifs à éviter

E131

Les Schtroumpfs de Haribo : ils contiennent du E131 offrant la couleur bleue aux Schtroumpfs.

Le E131 est suspecté d’engendrer des manifestations allergiques (asthme, urticaire,…). Il est autorisé en France, mais interdit aux États-Unis, au Canada et en Norvège…

bonbon-schtroumpfs-e131

E171

C’est le deuxième additif colorant artificiel à repérer sur les paquets de bonbons. Le E171 est du dioxyde de titane que l’on retrouve par exemple dans les paquets de Lutti Scoubidou.

Le E171 est fait de nanoparticules, de toutes petites molécules qui s’infiltrent et selon le Centre de Recherche International sur le Cancer, ce serait “possiblement” cancérigène pour l’homme.

lutti-scoubidou-e171

Les bonbons acides

C’est la grande tendance !

On retrouve par exemple les Atomic chez Carambar, les Very bad kids chez Carambar et la grande tendance des Têtes brûlées de Verquin, les bonbons qui “t’arrachent la tête !” et les langues acides dont je vous ai parlé plus haut dans cet article.

Ce qui donne l’acidité c’est l’acide citrique, malique et tartrique.

L’EFSA avait rendu un avis indiquant qu’une consommation élevée et prolongée par les jeunes enfants de ces bonbons-ci, en modifiant le pH de la salive, les caries sont favorisées et la déminéralisation de l’émail dentaire.

À part cela, consommés de temps en temps, ils ne sont ni pires ni meilleurs que les autres bonbons non acides gélifiés.

atomic-very-bad-kids-carambar-tete-brulees-verquin

La fabrication de la gélatine des bonbons

La manière dont la gélatine des bonbons est fabriquée est peu ragoutante.

Une vidéo Dailymotion a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une vidéo inversée d’une réalisatrice belge. On y voit l’ajout de colorants et surtout la fabrication de la gélatine de porc qui rentre dans la composition de presque tous les bonbons gélifiés.

Beaucoup d’enfants ayant vu cette vidéo ont été dissuadés d’en manger de trop.

Sachez qu’en Bio ce n’est pas de la gélatine animale, mais de la pectine de fruit ou de l’agar-agar, des gélifiants végétaux.

Conseils pour choisir ses bonbons

Je vous rappelle que les bonbons n’ont aucun intérêt nutritionnel, il faut donc les réserver pour des plaisirs. Mais il est toujours mieux de s’en passer.

Je vous conseille de ne pas empêcher vos enfants d’en manger, car c’est contre-productif, ils en mangeront en cachette.

Une méfiance si vous êtes enceinte, si vous avez un terrain allergique, prenez juste des arômes naturels et des colorants naturels.

Enfin, une étude a démontré que plus il y a de couleurs dans un paquet, plus vous allez en manger (#marketing). Choisissez donc plutôt un paquet mono couleur.
Donc “OUT” les Dragibus !  dragibus-haribo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom