Sharefitness : interview de Tony alias Aiki

sharefitness-interview-aiki-tony

Tony, alias Aiki est l’une des personnalités du fitness français qui nous plait le plus.

Il y a d’une part le personnage toujours accessible, bienveillant avec un sens de l’humour et de la dérision et d’autre part Sharefitness qui est une véritable plateforme qui rassemble différentes personnalités plus ou moins connues du monde du bodybuilding. Et c’est tout cela qui est passionnant : le partage !

C’est pour cette raison que nous avons réalisé cette interview d’Aiki, toujours sans tabous ni langue de bois !

Fiche d’identité d’Aiki de Sharefitness

Qui es-tu Tony ?

Je suis un petit gars originaire de la région Centre. Créateur du site Sharefitness (anciennement Vidéo Test), youtubeur (Sharefitness sur Youtube), collaborateur pour le site et magazine fitness-mag.fr et athlète en devenir.

Où et quand es-tu né ?

Je suis né à Chartres en 1981, mais j’ai vécu a Dreux dans une cité formatrice sur le plan de mon caractère 🙂

Quelles sont tes origines ?

Ma mère est kabyle-égyptienne, mon père est algérien.

Quelles études as-tu suivies ?

J’ai commencé par un BAC S, puis j’ai suivi un cursus complet en STAPS qui m’a amené en Master Activités Physiques et Conception Ergonomique.

Quelles sont tes mensurations ?

Je mesure 1m87. Actuellement j’oscille entre 104 et 108 kg selon les périodes.
Avant de commencer la musculation, j’étais à 68kg. Je suis monté jusqu’à 120 kg, bien gras, avant d’être pris en charge par mon préparateur Patrick Ostolani, ifbb pro.

Quels sports as-tu pratiqués avant la muscu et combien de temps pour chaque ?

J’en ai fait un tas. Le basket de rue durant l’époque Michael Jordan, du hand-ball, du foot, mais sinon essentiellement divers arts martiaux.

J’ai commencé très jeune le karaté kyokushinkai durant quelques années. Ensuite, j’ai vu Steven Seagal à la télé et donc je me suis mis très sérieusement à l’aïkido. Ma volonté d’être efficace m’a plus orienté dans la forme sur une pratique de l’aikijujitsu durant au moins 15 ans.

En parallèle de la fac de sport j’ai aussi pratiqué le judo pendant 5 ans avec des niveaux élevés (j’étais optionnaire judo avec des 2ème Div). Puis la lutte contact pendant environ 3 à 4 ans. Et enfin, j’ai fait pas mal de krav maga (pas celui affilié a la fédération de karaté). Je voulais retourner à une pratique simple et efficace.

En 2014, j’ai interrompu cela pour la pratique du bodybuilding à 100 %. Bien que j’étais tout de même moins assidue les 3 années précédentes.

Interview

Qu’est-ce qui t’a amené à la musculation / fitness ?

Finalement, la volonté de grossir d’abord et de devenir musclé. Comme beaucoup cela part de l’adolescence.

Quel est ton objectif ultime en muscu ?

J’ai toujours voulu être musclé. Comme les héros que je regardais ont la télé :

  • Arnold
  • JCVD
  • Bruce Lee
  • Etc.

arnold-jcvd-stallone

Finalement, je vise à présent un physique capable de m’emmener à participer à une compétition. Un physique similaire à ce qu’étaient les bodybuilders dans les années 70 à 80 avant les grosses dérives observées niveau gabarit.

Qu’est-ce qui est le plus important pour toi en bodybuilding?

La force ou l’esthétique. Très franchement, je trouve qu’être big mais ne pas avoir de force est inutile !

À présent, je me suis orienté vers le body, discipline dans laquelle la charge importe peu. Car je cherche à obtenir une certaine forme esthétique, ce qui est devenue ma grande priorité.

Que t’as appris ou apporté le ou les sports pratiqués dans ta vie ?

La confiance en moi essentiellement. Que ce soit les arts martiaux ou la musculation. Se dire qu’on est capable de tout !

Et cela se ressent notamment dans la vie de tous les jours.
Les arts martiaux, au-delà des techniques, m’ont appris le contrôle de mes émotions, à observer un certain recul sur des événements parfois stressants de la vie.

Quel est ton Top 3 des groupes musculaires ?

Comme beaucoup j’adore bosser les bras.

Mais si je dois retenir 3 groupes musculaires, ce serait dans l’ordre :

  1. Dos
  2. Cuisses
  3. Pecs

Quel groupe musculaire est celui que tu redoutes ?

Je redoute le travail des deltoïdes tellement c’est hard niveau douleur !

Avec ton recul actuel, quelles erreurs majeures as-tu commises quand tu as débuté le fitness ?

J’en parle justement dans l’épisode 1 de « je deviens bodybuilder » :

En résumé :

  • Manger n’importe quoi pour grossir
  • N’entrainer que le visible, à savoir les bras

Quels sont les 5 conseils que tu donnerais à un ou une débutante en musculation ?

  • Se documenter sur la diète afin d’éviter de manger n’importe quoi
  • Ne pas se jeter sur les compléments alimentaires. Ce n’est pas primordial
  • Ne pas chercher à ressembler à une personne, mais chercher à évoluer soi-même (se comparer en photo tous les mois par exemple)
  • Et donc, ne pas regarder son poids sur la balance. C’est un faux ami !
  • Allez un 6ème : apprenez les mouvements de musculation. Sinon blessure assurée.

Qu’est-ce qui a eu le plus grand impact sur ta récupération et ta croissance musculaire ?

Le sommeil et la gestion des jours de repos.

Et enfin, une bonne alimentation !

arnold schwarzenegger sommeil

Qu’aimerais-tu dire à tes followers ?

Je ne suis pas un modèle à copier. Je suis là pour partager mon expérience que je vis actuellement dans ma pratique du bodybuilding.

Un message fort est : soyez patient !
La tentation de devenir « big » est forte et facile avec l’achat d’aide chimique sur internet (produits dopants). Seulement, la santé on n’en a qu’une…

Y-a-t-il un type d’entrainement que tu adores faire ?

J’aime bien bosser en lourd. Un groupe musculaire par jour.

Mais, depuis peu j’adore bosser avec des charges moyennes et des séries longues, avec peu de temps de repos, en contrôlant la charge.

C’est ça le body finalement pour moi . Le contrôle de la charge et la recherche de la sensation.

Que penses-tu que tes followers attendent de toi sur les réseaux et Youtube ?

Le partage d’informations qui leur seront utiles.

Je leur donne des principes en faisant intervenir d’autres personnalités.
Par exemple sur la vidéo de la prise de masse, au lieu de leur dire de faire ceci ou cela, de manger comme ci, comme ça, je demande à diverses personnalités leurs avis.

Ensuite après avoir réuni les points communs, je testerai ce qui diffère entre eux afin de voir ce qui marche pour soi-même.
L’idée est de devenir autonome !

Ils attendent aussi le partage de ma vie de body sans tabou sur Youtube et mon Facebook Sharefitness, Instagram, etc.

Ils attendent aussi du divertissement.
Youtube qui constitue la principale plateforme est la réunion de tout cela :

  • Divertissement
  • Connaissance
  • Expérience
  • Etc.

Qu’aiment-t-ils chez toi ?

On me parle souvent de ma franchise. Après il faudrait poser la question. 😉

Quelles questions te posent le plus tes followers ?

Malheureusement des questions déjà traitées…

Des personnes ne prennent pas le temps de chercher l’information avant de poser des questions, c’est la génération pressée, on veut tout et tout de suite, facilement.

Sinon la question qui revient le plus : quelle est la meilleure protéine ?
J’en ai fait une vidéo du coup…

Quel regard portes-tu sur les pratiquants de muscu entre tes débuts et aujourd’hui ? Évolutions ?

Un sacré boom (comme dirait Tibo inShape ;)) en France. Ils sont tout de même de plus en plus informe, de plus en plus sous compléments alimentaires.

Mais je trouve que le body s’efface pour mettre plus en avant la côte lifestyle comme le proposent les Bodytime. On se muscle aujourd’hui pour plaire, pour remplir des fringues avec de belles formes.

Pour moi concernant le body, on va revenir petit à petit vers des physiques old school. Plus vendeurs.

Quel regard portes-tu sur le fitness en France ?

Il se développe. Il se rajeunit avec l’arrivée en masse de jeunes.

Mais il reste a faire sur ce qui entoure le fitness, notamment dans les médias qui désinforment les gens en proposant des reportages faits à la va-vite où on compare facilement des compléments alimentaires à des produits dopants…

Quelle marque de compléments alimentaires utilises-tu ?

J’utilise de tout vu qu’avec mon site, je teste les compléments.
Après, essentiellement je peux consommer du Myprotein, Nutrimuscle ou encore Prestigious Nutrition.

Dans le milieu de la muscu, quelles sont les plus belles rencontres que tu as faites ?

Il y en a un pas mal.  Des virtuelles, comme mon pote Fitnessmith, ensuite qui sont devenues réelles :

  • Le Doc
  • Jean Onche le Musclay
  • Lucas Gouiffes
  • Marine Leleu
  • Rudy Coia
  • Nassim
  • Etc.

En bref des gens du fitgame comme on dit et bien entendu Gundill et Delavier, mais aussi mon coach Patrick Ostolani et le rédacteur en chef de fitness-mag.fr Éric Rallo qui sont devenus aussi des amis.

acheter-livre-musculation-delavier-gundillBref un tas et c’est grâce aux réseaux sociaux.

Qu’est-ce que t’as apporté ces rencontres ?

Je peux tout résumer en disant que ces rencontres c’est l’esprit de mon site Sharefitness, la réunion de connaissances, d’amitiés, d’entraides,… c’est permettre au fitness d’aller de l’avant.

Quel avenir pour toi et Sharefitness ?

Depuis peu j’augmente ma visibilité en devenant plus tendance !

J’adore l’humour. Donc j’allie humour et connaissance avec le personnage de Jean Troll. De ce fait, je pense toucher un autre public qui aime apprendre en se divertissant. Je ne faisais pas la course aux followers, mais j’ai conscience que pour permettre la réalisation de projets, je dois me faire plus connaitre et être plus visible. Ce n’est pas une fin en-soi, mais un moyen.

Quel seraient tes ultimes rêves autour de la muscu / du fitness ?

Si tout était possible !

Que tout le monde arrête de critiquer et au contraire que tous se soutiennent. Ce n’est que de la musculation.

À titre personnel, j’aimerais que cela puisse me faire voyager afin de découvrir et faire découvrir des personnalités du fitness. On pourrait en tirer des leçons. Je pense notamment à l’Afrique ou tu vois de superbes physiques obtenus avec peu de moyens.

Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

Merci pour cette interview et comme je le dis souvent en vidéo : soyez curieux !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom