Le squat pas assez bas limite la croissance musculaire de vos jambes

Pour développer musculairement vos jambes en faisant du squat, vous devez suffisamment descendre en approchant vos cuisses de sorte qu’elles soient parallèles au sol.

Comment quelque chose de positif devient négatif ? Vous remplissez les placards de votre cuisine avec de la nourriture saine et vous foncez vers un paquet d’Oréo. Ou, vous chargez la barre au squat avec suffisamment de disques de poids pour une série de 4 répétitions, mais vous ne descendez que de 2,5 à 5 cm. Dans chaque cas, vous avez une bonne intention, mais votre exécution nécessite une sérieuse remise à niveau.

Je suis tout à fait pour les répétitions partielles en squat et en presse sur banc, SI c’est l’objectif recherché uniquement. Mais ce que je décris ci-dessus dans cet article est du “demi-squat” ou du squat superficiel, où vos cuisses s’arrêtent bien avant la parallèle du sol. Ils ne remplacent pas l’entrainement des jambes avec une amplitude d’exécution complète, et sincèrement, c’est une manière de s’entrainer pas très recommandée, ne serait-ce que pour les risques de blessures.

squat homme

Descendez plus bas en squat

Le plus gros inconvénient des squats dits “profonds”, ou bas, est qu’ils ne changeront pas vos jambes. Des squats dans lesquels vous descendez plus entrainent vos jambes sur une plus grande amplitude de mouvement et surchargent plus précisément vos jambes dans leur position étirée. Lorsque vous êtes en bas du mouvement et que vous avec un plus grand degré de flexion de la hanche, vous mettez alors une charge de travail concentrée sur vos jambes.

Les squats profonds, les squats bas, aident également d’autres muscles du mas du corps également bien sûr.

En augmentant le degré de flexion des genoux, dû au fait que vous descendez plus bas, fait que les squats exécutés plus bas forcent vos quadriceps à travailler sur une plus grande amplitude de mouvements. Logique. Ensuite, lorsque vous montez et poussez vos hanches vers l’avant, vos ischios-jambiers travaillent dur, puisque le soutien de l’extension de la hanche est l’un de leurs rôles secondaires.

Pas tout le monde devrait faire des squats bas ou devrait faire du squat tout court. Le manque de mobilité et de flexibilité peut rendre ce mouvement difficile ou pénible. Mais si votre objectif est d’optimiser la force de vos jambes, pensez à cette notion de profondeur et de position parallèle au sol pour une bonne forme d’exécution de votre mouvement.

Enfin, le squat est comme le soulevé de terre, un exercice technique, vois très technique ! Je suis encore choqué d’entendre des coachs sportifs en salle les proposer à des débutants, en argumentant que ce sont des exercices de base de la musculation. C’est aberrant, car tellement technique !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom