Thromboembolie : Comment être assis trop longtemps peut vous tuer ?

0
regarder longtemps la télé thromboembolie

Selon une nouvelle étude, peu importe que vous soyez en surpoids et que vous ne pratiquiez aucun exercice physique ou que vous ayez 4% de masse grasse corporelle et que vous vous entrainiez 7 jours sur 7.

Nous sommes tous vulnérables à la thromboembolie veineuse mortelle.

Vous avez probablement entendu des avertissements concernant la thromboembolie veineuse (TEV), communément appelée thrombose veineuse profonde, de rester scotcher à votre siège pendant un long vol.

Il se trouve que vous pouvez avoir le même effet bien plus près de chez vous… lorsque vous regardez la télévision ou tout type d’écran pendant de longues périodes.

Oui, c’est vrai, vous pouvez subir cela en restant dans votre canapé en vous empiffrant. Heureusement, vous faites du sport et vous pouvez vous étirer dans votre canapé sans aucun risque à regarder une saison entière de Stranger Things, n’est-ce pas ? Pas vraiment…

La thromboembolie veineuse est quelque chose de très sérieux. Quand un caillot sanguin se forme en profondeur dans votre corps, habituellement dans votre jambe ou votre cuisse, suite à une longue période d’inactivité, vos jambes peuvent gonfler, vous pouvez avoir mal et devenir rouge. Dans le pire des cas, le caillot de sang peut se libérer, se déplacer jusqu’à vos poumons, devenir une embolie pulmonaire et entrainer la mort.



L’étude scientifique

Une nouvelle étude scientifique sur la thromboembolie est basée sur une analyse de 299 767 “personnes années”, c’est à dire près de 2,5 milliards d’heures de télévision.

Les chercheurs ont cherché à savoir combien d’incidents de TEV se sont produits après tout ce temps passé immobile devant un écran. Le nombre total d’évènements de thromboembolies était seulement de 691 et les participants avaient tendance à être plus âgés, de 45 à 64 ans.

Même ainsi, les résultats ont été surprenants. Ceux qui démontraient un certain degré d’obésité et regardaient la télévision “très souvent” couraient presque 2 fois plus de risque (1,71) de souffrir de thrombose que ceux qui regardaient la télévision “jamais ou rarement”.

Mais voici le mieux : les participants qui étaient physiquement actifs et qui faisaient attention à leur poids n’ont pas réduit leur risque de TEV. En fait, ils ont élevé de 1,71 à 1,8 fois le risque.

Le facteur déterminant était combien de temps ils restent statiques devant l’écran.

Vous pouvez tirer 2 leçons de cette recherche scientifique :

  1. La 1ère est que même si vous êtes en très bonne forme, vous courez toujours le risque de faire une TEV lorsque vous regardez un écran, n’importe quel écran, pendant des heures sans vous lever et vous déplacer.
  2. La 2ème leçon est que, pour votre santé en général, vous lever et vous déplacer ne devrait pas inclure de se diriger vers la cuisine pour aller chercher une collation. Mais ça, vous le saviez non ?!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom